Gestion locative

Un service clé en main pour la gestion de votre bien

La société WixPi a été fondée par un dirigeant fort de plus de 15 ans d’expérience qui a basé la réussite de l’entreprise sur des valeurs fondamentales telles que :

L’Excellence, L’Amitié, Le Respect.

A travers ces valeurs et la compétence de ses conseillers, le groupe vous garantit une qualité de service, de conseil, d’efficacité, d’aide, de sécurité, d’intégrité et de réussite dans vos projets.

Une Gestion Locative optimale

–  7.2% TTC –

Recherche de locataire

  • Le mandat de gestion locative est renouvelable par tacite reconduction d’année en année,
  • Conseils de mise en location,
  • Réalisation si besoin des diagnostics techniques (règlement à votre charge),
  • Promotion du bien : tous les supports publicitaires sont utilisés (Internet, tracts, vitrine, accords avec les administrations…),
  • Recherche et visite de vos futurs locataires,
  • Constitution du dossier locataire,
  • Sélection rigoureuse et étude de solvabilité de chaque dossier (soumise à votre approbation)

Mise en place de la location

  • Rédaction du bail
  • Réalisation de l’état des lieux (EDL) d’entrée et de sortie,
  • Adhésion éventuelle à la Garantie Loyers Impayés (voir encadré ci-dessous) ou mise en place si besoin de l’acte de caution solidaire,
  • Signature bail, EDL, acte de caution solidaire ; remise du livret d’accueil : diagnostics techniques, dossier administratif (décret, notices…), et des clefs

Le suivi

  • Encaissement des loyers par prélèvement bancaire
  • Envoi automatique de la quittance au locataire
  • Versement de votre loyer chaque début de mois
  • Gestion et reddition des charges locatives,
  • Déclaration foncière,
  • Réévaluation des loyers suivant l’Indice de Révision des Loyers (INSEE),
  • Gestion des travaux, avec votre accord, nous établissons les devis, le suivi et le paiement des factures,
  • Conseil juridique et fiscal,
  • Assistance téléphonique,
  • Relocation de votre bien si votre locataire donne congé.

Garantie de Loyers Impayés

2,3% TTC

Garanties proposées dans les limites et plafonds prévues aux Conditions Générales valant notice d’information

Loyers impayés

Plafond de 70 000 € TTC par sinistre et 3500 € TTC par mois

Dégradations immobilières

Plafond de 10 000 € par sinistre

NOS ATOUTS

Relation de proximité,

Sélection très rigoureuse concernant votre futur locataire

Prélèvement automatique mensuel de vos locataires,

Règlement mensuellement par virement de votre loyer,

Gestion/Suivi administratif, comptable, fiscale, juridique et technique.

« Une structure à l’écoute de ses clients »

Assurance propriétaire non-occupant (PNO)

Pourquoi souscrire à une assurance PNO

Vous êtes propriétaire et avez mis votre appartement ou votre maison en location ? Le locataire est obligé de souscrire une assurance multirisque habitation contre les principaux risques : dégâts des eaux, incendie, catastrophes naturelles… Mais ceci ne suffit pas à couvrir tous les risques du propriétaire bailleur. Une assurance propriétaire non occupant complète efficacement et à moindre coût la protection de votre investissement locatif. Tour d’horizon en 4 questions.

Quelques cas concrets où l’assurance propriétaire non occupant (PNO) peut s’avérer utile :

Votre habitation est inoccupée

Si personne n’habite plus votre maison, personne pour souscrire l’assurance multirisque traditionnelle. Entre deux locations, une habitation vacante n’est pas protégée. Une tempête, un incendie… et vous devrez payer les dégâts vous-même.

Votre locataire n’est pas ou plus assuré

Votre locataire doit obligatoirement souscrire une garantie multirisque habitation (MRH). Il doit vous présenter une attestation à la signature du bail puis à chaque échéance annuelle. Depuis mars 2014, la loi pour l’accès au logement et un urbanisme rénové (ALUR) limite les cas de non-assurance. Elle vous autorise à souscrire un contrat pour le compte du locataire qui ne fournirait pas l’attestation. Vous pouvez ensuite répercuter ce coût sur les loyers.

Attention, cela ne signifie pas que l’assurance pour propriétaire bailleur soit devenue inutile. Elle intervient en effet dans des situations non couvertes par celle du locataire.

La multirisque ne couvre pas le sinistre

L’assurance multirisque habitation de l’occupant ne couvre pas tous les dommages. L’assurance propriétaire non occupant (PNO) va par exemple couvrir un dégât des eaux causé par l’éclatement d’une canalisation, garantie non couverte normalement.

Votre occupant n’est pas mis en cause dans le sinistre

La toiture, les murs extérieurs ou le portail sont endommagés par un sinistre ? La garantie multirisque habitation ne va pas s’appliquer pour autant. En effet, elle ne couvre que ce que l’on appelle les risques locatifs. Il s’agit généralement de l’intérieur de l’habitation, des meubles et des effets personnels de votre occupant. Par exemple, si des tuiles se détachent du toit ou que votre abri de jardin est victime de vandalisme, le prix des réparations vous incombera certainement. Faute de protection, tous les frais sont à votre charge. Sauf si vous êtes dans une copropriété qui en a pris une.

Que couvre l’assurance propriétaire bailleur ?

Votre assurance PNO comprend des garanties fondamentales pour votre protection : la responsabilité civile et la couverture des aménagements extérieurs à l’habitation. Si vous louez des meublés, vous pouvez également assurer votre mobilier.

Votre responsabilité civile

La garantie responsabilité civile du propriétaire vous couvre pour les dégâts que vous pourriez causer à autrui. C’est notamment le cas si les dommages découlent d’un vice de construction ou d’un défaut d’entretien de votre part. Admettons que vous ayez omis de faire réparer votre toit après une tempête alors que les tuiles sont instables. Si l’une d’elles se détache et vient briser la vitre-avant du véhicule de votre voisin, votre assurance l’indemnise.

Même chose si vous causez un trouble de jouissance à votre locataire ou au voisinage. Par exemple, si un dégât des eaux rend inutilisable sa chambre, votre assurance peut parfois trouver une solution pour son relogement temporaire.

Enfin, vos droits sont défendus si un tiers vous attaque. Par exemple, si votre voisin vous assigne en justice parce que l’incendie de votre logement s’est propagé au sien, votre assurance vous couvre. La plupart des assureurs proposent systématiquement cette garantie défense-recours. Veillez bien à sa présence dans le contrat et à son périmètre.

Vos aménagement extérieurs

Nous vous conseillons d’opter pour le remboursement à la valeur à neuf. Vous paierez votre assurance un peu plus cher mais vous ne serez pas démunis face à un sinistre de grande ampleur. S’il y a un jardin, une piscine ou des dépendances, mentionnez-les bien à votre assureur lors de la souscription de votre contrat. Ajoutez aussi la garantie tous risques immobiliers. Elle est très protectrice et intervient quand les autres garanties font défaut.

Vos meubles

Vous louez un logement intégralement meublé ? Veillez bien à protéger vos biens mobiliers : les meubles, l’électroménager, l’installation électrique ou la chaudière. Bien souvent, votre locataire aura seulement déclaré ses effets personnels à son assureur sans inclure les vôtres dans le montant. Si un incendie ou une surtension électrique endommagent la chaudière ou que votre table basse est victime d’un vol, leur coût de remplacement reste à votre charge.

 

Notre contrat Groupe

Appartement et maison en copropriété : 81 € TTC / an / lot

Maison individuelle : 276 € TTC / an / lot

Bureau, commerce inférieur à 200m² : 116 € TTC / an / lot

Bureau, commerce compris entre 200 et 600m² : 226 € TTC / an / lot